Chapitre 12 (et fin)

Le vieux bus s’ébranla et la tête de Roxas entra brutalement en collision avec la vitre glacée, lui arrachant un petit grognement. Sora, qui était assis à côté de lui, l’observa avec amusement, avant d’échanger un regard évocateur avec Axel qui était au fond du bus.

Pour le blondinet, ça n’avait pas été une nuit très riche en sommeil réparateur.

À peine entré dans la chambre, il s’était fait agresser par son meilleur ami qui lui avait posé des millions de questions plus stupides les unes que les autres. Ils avaient discuté jusqu’au levé du jour, et n’avaient dormi qu’environ deux heures, avant de devoir rejoindre le reste de leur classe pour rentrer à Traverse.

Laissant son ami dormir paisiblement, Sora se leva et alla s’installer sur les genoux de Riku, emmitouflé dans un sweat-shirt trop grand (prêté par l’argenté), prêt à finir sa nuit.

Dans quelques heures à peine, ils retrouveraient Hayner.

Il leur avait terriblement manqué, durant le séjour, et les retrouvailles risquaient d’être mouvementées. Autant dormir un peu avant de sauter partout.

 

Le voyage passa très rapidement. La plupart des membres du club Arts dormirent tout le long, sans se réveiller une seule fois. Les seuls éveillés étaient Zexion et Demyx. Ils s’étaient tous deux installés à l’avant du bus, et le blond jouait ses compositions tandis que l’argenté chantonnait celles qu’il connaissait. Tifa, assise derrière eux, écoutait, ravie. Elle rapportait de ce voyage un sac plein de toiles que ses élèves avaient peintes, toutes plus sublimes les unes que les autres. Ces jeunes marginaux étaient vraiment doués, ça elle ne pouvait le nier. Un peu turbulents, certes, mais très doués. Et elle les adorait.

 

Le bus se gara à côté du pensionnat. Devant les portes, était rassemblée toute la petite cour de Sora, et au milieu d’eux, se trouvaient Hayner et Seifer. Le plus jeune avait les yeux brillants de joie.

Les premiers à descendre du car furent Axel et Riku, qui reçurent un accueil plutôt froid, mais ils ne s’en souciaient pas vraiment. Ils furent suivis par Marluxia, Zexion et Demyx qui s’allumèrent une cigarette tous les trois en même temps, comme synchronisés par la pensée, et s’étirèrent dans l’air frisquet de l’après-midi. Le reste du club Arts sortit ensuite, certains s’étirant, d’autres se désespérant du paysage de Traverse, qui n’était pas franchement aussi magique que celui de Twilight Town. Et enfin, en dernier, Sora et Roxas firent leur apparition, le premier la cigarette à la bouche, le second se frottant les yeux comme si sa vie en dépendait.

Hayner fendit la foule soudain hystérique à l’apparition de son roi, et alla sauter dans les bras de ses deux meilleurs amis, la joie faisant déborder ses yeux.

S’ensuivit la scène de retrouvailles la plus émouvante du siècle, qui laissa Zexion de marbre, tandis que les autres Terminales faisaient mine de vomir ou de sortir un mouchoir, pleins d’ironie.

 

Enfin réunis, les trois amis purent retourner à leurs activités. À savoir :

-       Sécher les cours

-       Boire du café

-       Manger des donuts au chocolat

-       Fumer

-       Parler de leurs petits amis respectifs et

-       Avoir leur bac, bien entendu !

 

Mais cette dernière activité était secondaire, évidemment… Tant qu’ils étaient ensemble, qu’il pleuve ou qu’il vente n’avait pas d’importance, tout comme les galères dans lesquelles ils pouvaient se mettre. Tant qu’ils étaient ensemble, rien ne pouvait arriver.

 

FIN.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site